Producteurs de contenus pédagogiques transmédias : n’ayez pas peur de collaborer avec les enseignants !

En se tournant vers le domaine de l’Éducation les producteurs de contenus transmédias doivent prendre en compte les attentes pédagogiques spécifiques des enseignants. C’est pourquoi une collaboration avec eux s’impose. Faute de quoi des projets en apparence séduisants ne trouveront pas place dans les salles de classe. Pour éviter bien des écueils voici quelques remarques de bon sens à garder à l’esprit avant de vous lancer.

La mise en œuvre d’activités pédagogiques autour de productions transmédias est intéressante pour l’École à plus d’un titre.
– Elle permet d’offrir une autre façon d’enseigner et d’apprendre.
– Elle valorise les goûts et les aptitudes des élèves, développe leur créativité, développe son autonomie, lui apprend à travailler en groupe de manière collaborative. Pour l’enseignant, elle élargit l’offre d’activités pédagogiques, l’incite à travailler différemment.
Si comme producteur transmédia vous avez la conviction que votre réalisation répond à ces besoins, alors lancez vous dans ce projet sinon pour le dire brutalement « passez votre chemin ! » et tournez le vers un autre secteur.

4 critères

Pour travailler avec l’École vous devez prendre en compte 4 critères en développant votre projet :
– Son intérêt pédagogique ancré dans les disciplines, les dispositifs transversaux (Éducation au développement durable, Histoire des Arts, Éducation aux médias et à l’information, éducation à l’orientation, à la santé….)
– Sa faisabilité :
– Son ancrage disciplinaire, conforme aux programmes, aux référentiels..
– Un partenariat avec l’établissement est peut-être à envisager. Sous quelles conditions ?
– Nécessité d’un coût financier raisonnable au regard des possibilités et des choix pédagogiques de l’établissement.
– Le projet est réalisable (niveau de difficulté pour les élèves, degré d’investissement des enseignants).
– Une durée cohérente :
Le volume horaire doit être pertinent au regard des objectifs et des contenus et la durée satisfaisante pour obtenir et soutenir la motivation des apprenants.

Évaluation

A l’issue du projet on est en droit d’attendre que celui-ci :
– favorise la motivation des élèves
– facilite l’appropriation des connaissances.
– induit des travaux créatifs, un travail d’équipe, de la communication orale.
–  tend a favoriser le fonctionnement de la classe et la relation enseignant-élève
– Pour l’équipe enseignante améliore la qualité globale de la formation et valorise l’établissement.
Ces attentes devront au final faire l’objet d’une évaluation auprès des enseignants et des élèves impliqués dans le projet.

Ses remarques de bon sens étant faites, il s’avère donc qu’une collaboration étroite entre les enseignants ou les acteurs du monde de l’Éducation et les professionnels du transmédia est indispensable pour offrir des produits et des services éducatifs adaptés à de réels besoins éducatifs et pédagogiques. TransmediaMIX peut constituer ainsi une bonne occasion pour échanger et tester vos idées auprès des enseignants. Et ceux-ci seront heureux d’y être associés !

En savoir plus :

TransmediaMIX : 14-15 et 18 juin PARIS, Centre Pompidou / Beaubourg, salle Triangle + online world
Consulter aussi cette partie de mon pearltrees.

Billet relu le 9/08/2014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s